Ventes mondiales de smartphones… : vivement la 5G !

Vente et 5G

Ventes mondiales de smartphones… : vivement la 5G !

Les prédictions d’IDC pour la fin de l’année 2019 et 2020 viennent à pic pour redonner le moral à un marché qui s’essouffle depuis plusieurs trimestres…

Un premier semestre 2019 décevant

Souvenez-vous, lorsque les statistiques du 2èmetrimestre sont tombées, on ne savait plus quoi dire pour rester optimiste :
– 8 trimestres consécutifs en baisse (vs l’année précédente), avec un marché qui écoulait entre Avril et Juin 367,9 millions de terminaux.
– Apple avait cédé depuis 1 an sa 2èmeplace à HUAWEI et ne parvenait pas à enrayer sa chute en unités vendues (une baisse de 30,2% par rapport à l’année précédente)et en parts de marché, passant de 15% (T1 2018) à 10,5% (T2 2019). Pire, à la mi-août, les ventes 2019 de smartphones de la marque à la pomme aurait perdu 13,5% vs la même période en 2018.

Tout juste avions-nous les chiffres enthousiastes d’un nouveau champion (HUAWEI) pour nous ragaillardir, avec pourtant l’inquiétude de cette guerre commerciale sino-américaine dont il risquait de faire lourdement les frais…Et s’il fallait encore relativiser, on pouvait aussi se rappeler que derrière ses statistiques en volume, se cachent le dynamisme des pays émergeants amateurs de smartphones peu chers, et un marché en berne dans les pays développés où les consommateurs attendent de plus en plus avant de renouveler leur smartphone….

Au final, le classement donnait :
Samsung : 75 millions de smartphones (+3 millions d’unités) vendus – 20,4 % du marché.
Huawei : 58,1 millions – 15,8% de part de marché (PDM)
Apple : 38,5 millions (-6 millions) – 10,5 % de PDM
Xiaomi : 33,2 millions (en très légère hausse) – 9 % de PDM.
Oppo : 28,1 millions (en très légère baisse) – 7,6 % de PDM.

Et une catégorie « autres fabricants » en perdition, vu que près de 2 smartphones sur 3 sont vendus par les 5 leaders.

IDC voit un point d’inflexion

La bonne nouvelle, c’est que IDC, l’un des 2 bureaux d’étude reconnus mondialement pour sa connaissance du marché des smartphones, vient de communiquer ses prédictions favorables pour la fin 2019 et l’année 2020.

1- le marché devrait cesser de baisser pour être quasi-stable sur le 2èmesemestre (-0,4%). L’année 2019 se soldera quand même avec un bilan négatif (-2,2%) mais le point d’inflexion semblerait devoir être atteint sur les derniers mois de l’année.
2- en 2020, ce ne sera pas encore l’euphorie avec un +1,6% d’unités vendues, mais cette tendance haussière devrait être pérenne pour les années suivantes, puisqu’elle s’appuie beaucoup sur l’arrivée de la 5G et l’envie de renouveler son smartphone qu’elle devrait susciter, en particulier dans les pays développés. 

La 5G ne profitera pas à tout le monde

Android est l’OS qui devrait le mieux profiterde cette arrivée, en prenant 87% du marché à la fin 2019 (contre 85,1 en 2018) : les ventes devraient continuer à progresser ensuite de 1,7% sur 5 ans, pour arriver à 1,3 milliards de smartphones équipés en 2023. En bonus, on devrait constater aussi une augmentation du prix moyen de 263US$ en 2019 contre 254 US$ en 2018

L’Iphone 5G : le grand absent des prochains mois

IDC prédit à APPLE une poursuite de sa chute en 2019 (-14,8%) pour livrer sur l’année un total de 177,9 millions d’appareils. Une chute qui devrait s’enrayer brutalement avec l’arrivée des IPhones 5G (aux dernières nouvelles, tous les IPhones qui seront lancés en 2020 seront bien compatibles 5G…

Du coup, en 2023, la répartition IOS-ANDROID en part de marché devrait rester stable selon IDC, avec un 12,6% – 87,4%… à moins qu’un 3èmeOS (chinois ?) n’arrive enfin à sortir de terre.

À suivre !