NRF-BIG SHOW 2018 : le top du top du retail s’est réuni à New York

nrf-2018

NRF-BIG SHOW 2018 : le top du top du retail s’est réuni à New York

NEW YORK, c’est un peu La Mecque du retail ! Dans les rues, les nouveaux concepts de boutiques fleurissent tous les jours et ceux qui veulent être en pointe dans le domaine se doivent de suivre l’actualité quotidienne du commerce dans la Big Apple.

New York, c’est aussi le lieu du NRF Big Show (NRF = National Retail Federation), qui réunit le top du commerce sous toutes ses formes, exposants autant que visiteurs. Voilà ce que nous en avons retenu.

Qui étaient les Guest stars ?

Les nouveaux rois du commerce s’appelle IBM, MICROSOFT, INTEL, AMAZON WEB SERVICES, AVERY DENNISON, tous fournisseurs de solutions technologiques gavées d’Intelligence Artificielle (IA) au service du retail.

Ainsi, l’une des prédictions énoncées sur l’événement fut que « toutes les entreprises allaient devenir des entreprises de technologie ».

A quoi sert l’IA dans le retail ?

De manière générale, l’IA permet aux commerçants de proposer à leurs clients des expériences engageantes, des interactions personnalisées et de livrer leurs produits partout et à tout moment.

Maintenant, on peut en parler aussi plus concrètement :

-ALIBABA concentre sa stratégie sur le service client 7 jours sur 7, H24, peu importe où se trouvent dans le monde ses clients. L’IA lui a permis d’atteindre son chiffre de vente record le 11 Novembre dernier, lorsque le service client est parvenu à satisfaire 95% des demandes….

-La marque de lingerie COSABELLA nous a expliqué qu’elle utilisait l’IA dans ses publicités, dans l’automatisation de son e-mailing, et dans les recommandations de produits faites à ses clients. De même, l’IA appliquée à l’A/B testing lui a permis de tester sur son site web différentes typo, différents design, et d’améliorer son taux de conversion de 30%!

L’IA a aussi permis à :

-E-BAY de réorganiser son milliard de référence par groupe, ou bien de développer un système de recherche d’objet par l’image très apprécié par ses utilisateurs.

-la marque de prêt-à-porter féminin Chico’s FAS d’améliorer le « pricing » de ses produits

-la marque de vaisselle WILLIAM SONOMA d’optimiser son « staffing » en fonction des jours et des heures d’ouverture, et de gagner 1 à 3% de CA supplémentaire par magasin.

Bref, le retail est capable de récolter d’immenses datas, que ce soit en ligne ou en magasin ! C’est une énorme opportunité, à condition d’adopter les technologies qui permettent de les garder en mémoire de manière organisée, et de les interpréter.

Pendant ce temps-là, dans les rues de New York…

…Laetitia Faure (Urban Sublime) et Isabelle Musnik (INFLUENCIA) s’extasiaient du fourmillement de nouveaux concepts new yorkais :

-les magasins « instagrammables » : le magasin fait tout pour vous inciter à prendre de belles photos « in store » pour les poster sur instagram, jusqu’à monter un mega studio photo (comme chez Kellogs). Ainsi, le magasin se retrouve partout sur la toile, par le simple UGC (User Generated Content) : on n’est jamais aussi bien servi que par…ses clients !

-les magasins événements : où la scénographie permet surtout d’accueillir des performances en permanence, souvent réalisées par les clients eux-mêmes : skaters qui s’éclatent sur une piste intérieure chez SUPREME, ateliers de customisation chez NIKE ou CONVERSE…

Le tout, enrobé de « Tech » qui permet une expérience « ultra-immersive », tout simplement parce que tout est fluide, et facilité : le client ne perd pas son temps ni son énergie à payer à la caisse, à chercher ce qui va lui plaire le plus…, il profite de chaque instant, il est tout à son bonheur de consommer…

Vive le retail-tech !



Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !