RETAIL BIG SHOW-2020 : New York nous raconte le retail d’aujourd’hui et de demain

Le Retail’s Big Show

RETAIL BIG SHOW-2020 : New York nous raconte le retail d’aujourd’hui et de demain

Le Retail’s Big Show de New York vient de se terminer, avec son cortège de prédictions sur les tendances structurantes du secteur. Explications !

La data réinvente le retail : les enseignes doivent la garder jalousement

 

Pas de surprise, la data était quasiment au cœur de toutes les interventions pour nous dire 2 choses en particulier :

1-Personnaliser l’expérience en magasin

Si les enseignes ont nettement progressé sur la personnalisation de l’expérience utilisateur en ligne, tout reste à faire (ou presque) pour développer cette même personnalisation dans les espaces physiques des magasins. Les essayages virtuels de vêtements ou de lunettes restent très marginaux, et les magasins, toujours en quête d’idées pour rendre leur parcours client plus riche en sensations et en émotions devront puiser dans la data combinée à l’Intelligence Artificielle pour proposer de nouvelles expériences aussi utiles et pratiques que divertissantes. A terme, les clients visiteurs de magasins seront identifiés de leur plein gré ou pas, grâce à des puces actives portées dans leurs smartphones ou peut-être même la reconnaissance faciale. Ainsi, ils pourront recevoir des messages publicitaires individualisés et être invités à des « rendez-vous » personnels dans des espaces virtuels ou physiques.

2-La data redéfinit le retail…il serait fou de ne pas la garder jalousement

Les conférenciers insistent sur l’extraordinaire richesse de la data générée par ces enseignes du retail sur le comportement d’achat de leurs clients. Ajoutez à cela le fait que c’est cette data qui peut révolutionner la relation enseigne client et réinventer le métier de retailer, et vous vous dîtes qu’il n’est pas raisonnable de confier ces données à des partenaires extérieurs (agrégateurs), partenaires qui peuvent devenir demain vos propres prédateurs.

 

Améliorer le parcours d’achat dans toutes ses dimensions

La Tech doit servir l’amélioration du parcours visiteur de l’entrée jusqu’à la sortie du magasin : rapidité pour accéder au produit recherché, en combinant les services en ligne et en magasin, fluidité et temps d’attente limités partout (pour obtenir un conseil, payer à la caisse…), et même « aide à la prise de décision » en ajoutant la réalité virtuelle ou augmentée pour créer un environnement « inspirationnel » qui permette au client de mieux savoir ce dont il a envie.

La fonction « plaisir » n’est donc pas oubliée, mais elle est souvent laissée en priorité à l’expérience sensorielle : espaces détente ou même divertissement au fil du parcours, consommations combinées qui a donné par exemple l’idée à Erick Nordstrom de mettre un bar au milieu de l’espace « chaussures » de son flagship newyorkais (voir plus bas) pour y vendre des boissons…

 

Le Retail’s Big Show dans tout New York

On se demande de temps en temps si ce n’est pas New York tout entier qui fait son Retail’s Big Show tellement les « magasins expérientiels » et autres concepts stores et Flagships y bourgeonnent sans fin…

3 nouveaux exemples pour finir :

-Le nouveau flagship de l’enseigne de grand magasin NORDSTROM, 30.000 mètres carrés consacrés à la mode femme et enfant et qui propose donc 7 espaces restauration, 1 espace beauté-bien-être, des services de recharge de smartphone, et puis des ateliers de personnalisation, des collectes d’anciens vêtements, des conseils de stylistes…Côté technologie, on trouve des écrans qui vous permettent de tester différentes couleurs de rouge à lèvres sans avoir à les étaler vraiment sur votre bouche, ou des fragrances qui vous sont proposées après avoir répondu à un petit questionnaire personnalisé, on en passe et des meilleurs…:

-PETCO, qui propose en partenariat avec JUSTFOODFORDOGS tout ce qu’on peut imaginer autour de la cuisine pour animaux familiers : plats frais et sains pour chiens, préparés par des chefs avec des ingrédients non transformés, consultants en nutrition, cours de cuisine pour chien, clinique vétérinaire, cours de dressage, espace toilettage, service d’adoption.

– SHOWFIELDS, qui se positionne comme « le magasin le plus intéressant du monde » : SHOWFIELDS store présente sur quatre étages pleins de pop-up stores avec des produits inventés par des marques digitales qui proposent des produits à la pointe de l’art et de la hype tous azimuts et souffrent d’absence de magasins physiques.

 

Et ce n’est jamais fini

A suivre donc.



Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l'actualité mobile.

Merci de vous être abonné(e) à la newsletter !