On vous dit comment être plus performant au travail (sans smartphone)

Couper son téléphone en pause

On vous dit comment être plus performant au travail (sans smartphone)

Et si pour être plus productif dans votre travail, il fallait abandonner votre téléphone pendant les heures de pause. C’est le résultat d’une nouvelle étude que @LesSmartAddicts vous dévoilent.

Comme souvent, l’étude nous vient d’outre-Atlantique et plus précisément de l’Université Rutgers dans le New Jersey aux États-Unis. Des chercheurs ont ainsi pu recruter et observer 414 personnes afin de déterminer la pause idéale pour pouvoir se ressourcer au maximum. Et le résultat est clair : l’utilisation du smartphone lors d’une pause empêche le cerveau de se recharger efficacement et peut entraîner de moins bons résultats et une moindre performance.

@LesSmartAddicts vous expliquent 

Pour cette étude, les participants devaient accomplir une tâche, des jeux de lettres à résoudre pour être précis, puis à la moitié du temps écoulé, ils avaient le droit à un temps de repos. Pendant cette pause, ils avaient le choix de remplir une liste de courses fictive soit sur leur téléphone, un écran d’ordinateur ou sur papier pour une moitié… pendant que l’autre moitié continuait de travailler (dommage, ndlr). 

Les téléphones portables peuvent produire cet effet parce que le simple fait de regarder son téléphone active l’idée de regarder ses messages, de se connecter aux autres, d’accéder à de l’information en continu et ce, de manière différente que les autres écrans comme les ordinateurs fixes ou portables… 
Terri Kurtzberg

co-auteur de l'étude

L’acte de prendre son téléphone entre deux tâches devient de plus en plus fréquent. Il est important de connaître les coûts associés à cette pratique à chaque fois que l’on a un temps mort. Nous partons du principe que cela n’est pas différent des autres pauses mais le téléphone peut engendrer des taux accrus de distraction qui rendent plus difficile le retour à des tâches qui demandent de l’attention… 
Terri Kurtzberg

co-auteur de l'étude

Quelques semaines plus tard, les résultats sont parus dans le Journal of Behavioral Addictions et ils pointent les effets nefastes d’une pause avec téléphone… En effet, les participants qui prenaient leur pause avec leur smartphone prenaient plus de temps (+19%) pour finir leurs jeux de lettres et résolvaient moins de grilles (-22%) que les personnes qui prenaient leur pause sans leur mobile.

Dans l’ordre, du plus productif au moins productif, il est préférable de faire un pause sans téléphone, une pause sur son ordinateur, une pause sur son mobile, une pause Kit-Kat, et enfin ne pas faire de pause.



Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l'actualité mobile.

Merci de vous être abonné(e) à la newsletter !