Orange dépose un recours contre Bouygues Telecom

Orange dépose un recours contre Bouygues Telecom

L’autorisation faite à Bouygues Telecom d’exploiter son réseau 2G pour y faire transiter de la 4G ne passe pas du côté de l’opérateur historique.

On s’en doutait un peu mais cette fois, on passe de la parole aux actes. L’autorisation faite par le régulateur à Bouygues Telecom d’utiliser sa bande de fréquence 1800 Mhz dédiée à la 2G pour faire de la 4G a suscité une vague d’écoeurement chez ses concurrents.Un écoeurement qui se traduit aujourd’hui par une procédure en justice de la part d’Orange.

Selon le Figaro, l’opérateur historique a déposé la semaine dernière un recours devant le Conseil d’État, s’estimant lésé par cette autorisation. Il estime qu’il y a une rupture d’égalité entre les opérateurs et que le premier appel d’offres sur la 4G, débouchant sur la vente de fréquences dans les bandes des 800 et 2600 Mhz n’est pas transparent puisqu’il ne prévoyait pas l’utilisation éventuelle de la bande des 1800 Mhz.

Il faut dire que ce ‘refarming’ permettra au numéro trois français d’accélérer rapidement dans la 4G puisqu’il détient un parc très important d’antennes 2G. De quoi générer un avantage concurrentiel certain pour Bouygues Telecom, considéré par l’Arcep comme le plus impacté par l’arrivée de Free Mobile.

En effet, le numéro 3 français estime qu’il pourra couvrir plus de 100 villes (40% de la population) au 1er octobre alors qu’Orange ne table que sur 30% pour la fin de l’année.

Pour connaître la suite, rendez-vous sur http://www.zdnet.fr/ !



Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l'actualité mobile.

Merci de vous être abonné(e) à la newsletter !