Lunettes connectées : le come-back

google-glass-snap-inc-snapchat

Lunettes connectées : le come-back

Google et Snap Inc. reviennent en force avec leurs lunettes connectées… Et si, cette fois-ci, c’était la bonne ?

Souvenez-vous, c’était il y a presque 2 ans, il y a 1 siècle, il y a une éternité… Snapchat lançait ses spectacles, quelques années après Google qui venait de lancer ses Google Glass. Les médias de la Tech en rajoutaient en les mettant au top de la « hype », et on s’attendait, vu le battage, à en voir partout autour de nous.

Eh bien pas du tout : on en a vu quelques-unes vite achetées, vite revendues, mais la marée annoncée n’a pas eu lieu : au contraire on peut même parler de petits « bides » ;

Pourtant, Snap Inc. ne s’est pas découragé : après avoir lancé une v.2 un peu plus tard, la compagnie revient aujourd’hui avec NICO et VERONICA : 2 nouveaux modèles encore plus stylés que les autres, même si techniquement, ça reste à peu près la même chose.

Du coup, les classiques sont devenues les « Spectacles original », et Nico et Véro nous offrent des prestations, ma foi, fort sympathiques :

  • elles peuvent enregistrer jusqu’à 70 vidéos ou même des centaines de photos avec une seule charge, en HD s’il vous plait !
  • elles ont de nouvelles montures assez réussies
  • elles ont des verres polarisés (l’« Original » avait des verres teintés !)
  • elles résistent à l’eau : comprenez, vous pouvez faire des snaps sous-marins
  • certes elles permettent de partager des « snaps » ou des stories sur snapchat mais pas que ! Vous pouvez aussi partager vos œuvres sur instagram, en les enregistrant au préalable sur votre smartphone…
  • elles vous permettent aussi de publier des « highlight Stories », sortes de sélection automatique des meilleurs snaps que vous aurez pris tout au long de la journée et qui devraient vous permettre de « retrouver plus rapidement et plus facilement vos meilleurs moments, et de les partager ».
  • tout cela pour un prix pas encore modique : 230€, au lieu des 175€ pour l’ancien modèle.

Google Glass : un succès B2B

Moins fun, mais ça n’empêche pas qu’on y croit plus, les Google Glass reviennent elles-aussi sur le devant de la scène !

Elles avaient été retirées du marché en 2015 après 3 ans d’efforts médiatiques et commerciaux qui ne parvinrent pas à surmonter 2 tares insurmontables pour le grand public : un prix exorbitant (US$1500), et un design que certains n’hésitaient pas à qualifier de moche.

Le grand public n’a donc pas vraiment accroché, mais en revanche, les entreprises n’ont jamais perdu de vue ces lunettes qui pouvaient leur rendre bien des services dans le cadre d’un usage professionnel.

Ce récent renouveau est dû à une approche plus ouverte du géant de Montain View qui lui a permis d’ouvrir des partenariats avec des entreprises High Tech expertes en vision augmentée et en Intelligence artificielle. Du coup, les nouvelles Google Glass (merci à l’entreprise Plataine) peuvent comprendre ce que dit la personne qui les porte et même répondre aux questions qu’elle lui pose. Un Google Home sur monture.

Les lunettes elles-mêmes ont été améliorées, avec un processeur Intel Atom, une batterie plus puissante, une capacité de stockage multipliée par 2, de nombreux capteurs et un haut-parleur plus performant.

Et ce n’est qu’un début ! Il y aurait déjà plus de douze « partenaires experts » qui participeraient à d’autres projets, et des entreprises aussi prestigieuses que Boeing, Tesla, Volkswagen ou Dhl les utilisent déjà en situation réelle : sur des chaines de montage, dans des entrepôts géants… Certes, c’est moins glamour que Nico et Vero, mais il faut savoir ce qu’on veut.

On attend la version qui nous permettrait de rédiger et mettre en ligne des articles brillants et renseignés signés @LesSmartAddicts.

On vous dira dès qu’on sera équipés.

A suivre…



Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !