L’hologramme : Un rêve vintage devenu réalité

hologramme_callas

L’hologramme : Un rêve vintage devenu réalité

Ah, les hologrammes… ! Nous en rêvions depuis leur démocratisation par la saga Star Wars, on les voit aujourd’hui fleurir un peu partout sur les scènes de spectacle et les salons professionnels. @LesSmartAddicts font un petit tour d’horizon de cette technologie futuriste.

Faire revivre les morts

Récemment, la très célèbre et tout aussi regrettée Maria Callas remontait sur scène pour un concert inédit. Inédit puisque, vous le savez à moins de vivre dans une grotte depuis la fin de la Guerre, La Divina est morte il y a une quarantaine d’années. C’est donc par l’intermédiaire d’un hologramme plus vrai que nature que la cantatrice a fait son retour sur scène en 2018.

Mais la Callas n’est pas la première personnalité à revenir hanter les scènes de spectacle. En effet, de nombreuses figures emblématiques telles que 2Pac ou Amy Winehouse ont déjà été ressuscitées le temps d’un soir ou d’une tournée, pour le plus grand bonheur des fans… et des producteurs. Aussi n’est-on pas à l’abri, après un album posthume, d’un retour du grand Johnny Halliday dans un stade de France déchaîné sous forme holographique.

Une technologie qui peut rapporter gros

Mais le monde du spectacle n’est pas le seul à profiter de cette technologie relativement nouvelle. Les plus attentifs d’entre nous auront peut-être remarqué la présence de plus en plus fréquente d’hologrammes dans différents salons ou foires professionnelles, voire même dans certains concept stores de vêtements, par exemple.

De plus, avec l’avènement de plusieurs technologies 3D dans leurs secteurs respectifs, l’immobilier et la construction en bâtiment ont de plus en plus recours à cet outil de modélisation. Le constructeur Vinci propose déjà sur son site un certain nombre d’outils de création visuelle comme peuvent le faire les magasins Ikea à plus petite échelle (celle de nos salons par exemple). Mais là où l’hologramme à proprement parler prend tout son sens, c’est surtout en termes de communication. Car c’est un outil puissant qui attise plus la curiosité, nous en conviendrons, qu’un support « traditionnel » de communication comme une affiche ou un spot publicitaire.

L’hologramme, déjà has-been ?

Pourtant l’hologramme ne séduit pas tout le monde. Déjà parce que produire un hologramme demande aujourd’hui encore une logistique coûteuse, mais aussi parce qu’il se pourrait bien que l’hologramme soit déjà dépassé. S’il présentera sûrement un réel avantage commercial en communication, les particuliers semblent plutôt se tourner vers des technologies plus accessibles et prometteuses telles que la réalité augmentée ou virtuelle. On notera d’ailleurs que certains n’hésitent pas à miser sur cette dernière dans une optique commerciale, allant jusqu’à ouvrir des concept stores entièrement virtuels dans un espace physique… entièrement vide.

(Même en hologramme, elle nous laisse sans voix la Callas…)



Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !