Les stars du MWC 2019 : la 5G, Huawei et les smartphones pliables

bizz_cover

Les stars du MWC 2019 : la 5G, Huawei et les smartphones pliables

Fascinant MWC, qui célèbre « L’ère de la connectivité Intelligente » sur plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés et nous présente ses trois stars 2019.

La 5G

Alors que les ventes mondiales de smartphones s’essoufflent, en particulier dans les pays développés, la 5G apporte l’espoir justifié d’une grande vague de renouvellement. Celle-ci ne devrait commencer massivement qu’en 2020, après une année 2019 essentiellement occupée aux premiers tests en univers urbain, à l’attribution des fréquences, et au démarrage de la construction des infrastructures.

Pour vous donner quelques idées chiffrées :

  • En Janvier 2019, on compte seulement (quand même !) 3,8 millions d’abonnés 5G, localisés en Asie du Sud Est et aux Etats Unis.
  • C’est encore l’Asie qui va porter le développement au démarrage, avec 300 millions d’abonnés 5G en 2022, sur un total de 551 millions d’abonnés dans le monde (source Ericsson).
  • L’Europe est en retard et n’apparaitra significativement sur ce marché qu’à partir de 2022-2023…
  • Ericsson nous annonce près de 1,5 milliard d’abonnés mobiles 5G en 2024. 

 

Du coup, le MWC lui fait la part belle, omniprésente pour nous raconter combien notre vie future va être métamorphosée, avec ses villes et routes intelligentes, ses voitures autonomes et ses milliards d’objets connectés par l’IOT, ses univers en réalité augmentée et virtuelle déployés dans le gaming et le B2B… On a hâte.

Huawei

Ne croyez pas qu’on fait une fixette sur le géant chinois depuis ses démêlées avec les autorités américaines, mais la vérité, c’est que Huawei a tenu le haut du pavé du MWC. Il suffit de faire un peu de veille médiatique, vous verrez que la marque occupe près de 50% des espaces rédactionnels consacrés au salon.

Huawei sur la vague des smartphones pliables

Huawei est en effet très bien placé pour prendre la vague du smartphone pliable, légèrement derrière Samsung parti quelques semaines plus tôt avec le Galaxy Fold mais avec de solides arguments, en plus du fait que son Mate X soit 5G (et 4G) et doté d’un design réussi :

  • Un écran plus grand (8 pouces) une fois déployé (contre 7,2 pour le Samsung). Pour être honnête, il faut aussi prendre en compte que Le Samsung est constitué de 2 écrans, alors que le Huawei une fois déplié ne propose bien qu’un seul écran, comparable à une tablette),
  • Une épaisseur de 11 mm contre 17 pour le Galaxy Fold,
  • Une dual-Sim,
  • Deux batteries (pour un total de 4500 mA, il faut dire qu’avec des écrans si grands, l’autonomie risque d’être un problème),
  • Un mode « charge accélérée » capable d’atteindre en 30 minutes 85% de capacité totale.

Question prix, Huawei détient là aussi le record avec un 2299€ bien pesé, qui nous laisse comprendre que ce joyau de la tech sera réservé à une élite de early-adopters fortunés ou très influents…

Huawei sur la vague de la 5G

On comprend l’inquiétude des Américains face au chinois sur le sujet stratégique de la 5G, quand on voit l’avance que démontre ce dernier à chaque occasion. Au MWC, Huawei a présenté toute une gamme 5G de produits grand public, en plus de son Mate X, tous équipés d’un processeur Kirin 980 et du modem 5G Balong 5000

  • Un routeur (le 5G CPE PRO)
  • Un hub (le 5G Mobile Wifi), qui vient avec une batterie de 8000Mah, excusez du peu…

La course ne fait que commencer, et elle va être passionnante…



Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !