Les smartphones donnent-ils de l’acné ?

Les-smartphones-donnent-de-l'acne

Les smartphones donnent-ils de l’acné ?

Cela fait des années que les études démontrent une à une qu’un smartphone est un véritable nid à bactérie, jusqu’à 10 fois plus sale par exemple qu’une lunette de toilette publique. Au point qu’il est même mis en cause dans le développement des maladies nosocomiales dans les hôpitaux avec la présence constatée de bactéries dangereuses (SARM, H1N1, E.Coli, salmonelle), et classé par l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris parmi les « objets potentiellement infectieux ».

Récemment des dermatologues Américains ont poussé l’étude plus loin en prouvant que la saleté présente sur les écrans de smartphone pouvait véritablement abîmer la peau, jusqu’à favoriser le développement de l’acné.

2 phénomènes expliquent ce risque :

1-un écran tactile est par définition manipulé par son propriétaire (et ses amis), et il est prouvé que ce sont les mains qui transmettent en général les bactéries d’une personne à l’autre, jusqu’aux objets dont elles se saisissent. Entre toutes ces manipulations quotidiennes, l’écran est en général collé à la peau du visage lors des conversations téléphoniques, qui deviennent autant d’occasions de lui transmettre lesdites bactéries.

2-Les dermatologues américains ont aussi vérifier que lorsque le téléphone est collé contre la joue, celle-ci lui transmet sébum, crasse, maquillage qui du coup s’accumulent et se dégradent sur la surface de l’écran. Et les reprises en main du smartphone lors de conversations ultérieures, sont de nouvelles occasions pour l’écran de transmettre en retour à la joue les accumulations qu’il a reçues si elles n’ont pas été nettoyées. D’où l’inflammation et l’obstruction des pores constatées dans leurs études cliniques, signalant même qu’une poussée d’acné sur un seul côté du visage pouvait s’expliquer par ces phénomènes observés.

Heureusement, il existe des solutions pour se prémunir contre ces risques, et LesSmartAddicts sont heureux de vous les donner :

  • Bien entendu, il faut nettoyer l’écran régulièrement (une fois par jour est un bon repère) : on se lave bien les mains plusieurs fois par jour… Et il vaut mieux les nettoyer avec des désinfectants (comme de l’alcool à friction), en veillant bien à ne pas inonder votre téléphone au risque d’endommager l’électronique qui se cache à l’intérieur (certains nettoyants sont même conçus pour éviter ce risque).

  • Utiliser des accessoires audio qui permettent d’éviter de se coller le smartphone sur le visage.

Les dermatologues interrogés ont aussi évoqué le risque de la lumière bleue produit par le téléphone, que l’on accuse souvent d’accélérer le vieillissement de la peau. Pas de preuves scientifiques de ce côté-là, mais simplement une recommandation de mesures de précaution comme l’application sur le visage de produits antioxydants.



Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !