Attention aux contrefaçons : comment ne pas se faire avoir ?

La contrefaçon

Attention aux contrefaçons : comment ne pas se faire avoir ?

Protèges-écrans, coques, enceintes ou câbles… bref, la contrefaçon n’épargne pas les accessoires mobiles. Alors voici comment vous en protéger !

Imaginez-vous, vous achetez un protège écran Force Glass sur Internet a un prix défiant toute concurrence et là… stupeur… c’est un faux ! Outre l’arrière-goût amer que laisse l’arnaque, cela peut être très dangereux pour votre mobile. Alors comment différencier un produit véritable d’une contrefaçon, voici tous les conseils avisés de nos experts et validés par la DGDDI (Direction Générale des Douanes et Droits Indirects, ndlr) pour vos achats sur le World Wide Web !

Méfiez-vous d’un prix trop alléchant

Le prix est un premier indice, la qualité a un prix, et un prix anormalement bas est souvent trop beau pour être vrai. Assurez-vous également que le marchand a la capacité de vous fournir une facture !

Vérifiez la qualité du produit, de l’étiquetage et de l’emballage

La contrefaçon est toujours d’une qualité moindre, vérifiez alors les matériaux utilisés, les finitions et l’ensemble des indices qui pourrait valider vos craintes. Jetez-vous ensuite sur l’étiquette qui donne normalement des renseignements sur le fabriquant et le produit. Regardez alors s’ils comportent des fautes d’orthographe, des problèmes de traduction, des mentions légales incohérentes, une mauvaise qualité d’impression ou encore un logo parodique.

Vérifiez également les logos attestant le respect des normes européennes (type CE) et / ou nationales (type NF).

Ensuite et pour finir, il vous faut vérifier l’emballage et s’il correspond au produit. Ainsi, un produit censé être haut de gamme ne sera jamais vendu dans un sac plastique. Examinez la qualité d’impression de l’emballage. Vérifiez la présence d’éventuels numéros de contrôle ou certificats d’authenticité.

Que faire si c’est déjà trop tard ?

Si vous avez été victime de contrefaçons, vous pouvez vous adresser à la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) dont vous dépendez.

S’il s’agit d’un site Internet, vous pouvez vous rendre sur la plateforme du Ministère de l’Intérieur, dédiée au signalement des contenus illicites sur le web : internet-signalement.gouv.fr.



Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !