Comment les 11-13 ans consomment Internet… et préfigurent les évolutions de demain ?

Adolescents et Internet

Comment les 11-13 ans consomment Internet… et préfigurent les évolutions de demain ?

86% des élèves de 6ème ont un smartphone…. Intéressant de savoir ce qu’ils en font, alors que les 11-13 ans, officiellement, n’ont pas le droit de s’inscrire sur un réseau social ! Immersion détaillée.

Wish, Snapchat, Instagram, TikTok, Discord, Yubo : les plateformes qu’ils fréquentent

C’est le baromètre créé par l’agence HEAVEN avec l’association Génération Numérique qui dépeint le mieux les usages sociaux des préados. 

Pourtant, on va commencer par des données gouvernementales selon lesquelles 86% des enfants de 12 ans disposent d’un smartphone et 50% de ces enfants qui rentrent en 6ème sont inscrits dans au moins un réseau social, alors que l’âge légal est 13 ans, on le rappelle. Comment font-ils ? Ils mentent sur leur âge bien-entendu, et aucun réseau social ne va contrôler cette donnée…

SNAPCHAT est leur appli Numéro 1 avec 90,4% d’inscrits parmi les enfants interrogés.

Les usages sur ce RS évoluent avec l’expérience qu’ils acquièrent : d’abord les Lens, puis la messagerie, puis les stories et discoveries.

Juste derrière arrivent INSTAGRAM (le top réseau de messagerie) qui obtient 66,5% de pénétration et surtout TIK-TOK (45,7% de part de marché) qui avec SNAPCHAT sont leurs préférés : « quand ils en parlent, leurs yeux s’illuminent ». Vient ensuite WHATSAPP, et FACEBOOK n’arrive qu’en 6ème position…

Enfin, il ne faut pas oublier YOUTUBE qui est numéro 1 en temps passé ! Ce n’est qu’un début, car la plateforme vidéo de GOOGLE est en passe de développer de nouvelles fonctions sociales pour en faire un vrai réseau social.

ZOOM SUR FACEBOOK

Les derniers chiffres worldwide de FACEBOOK sont impressionnants : 2,45 milliards d’utilisateurs mensuels (dont 35 millions en France), 1,623 milliards d’utilisateurs quotidiens, et on ne parle pas de chiffres d’affaires (55,8 milliards de dollars en 2018) ni de bénéfices (22 milliards) car cela devient indécent…

Pour autant, sur les préados, la tendance est plutôt inverse, et même à la dégringolade : 13% d’inscrits en 2019 contre 42% en 2015. C’est clairement le Réseau Social des Parents (et des grands parents), ce n’est vraiment plus pour eux.

Les plateformes émergentes : Discord, YUBO

DISCORD, c’est un chat texte + voix qui permet de rester en contact avec ses potes, quel que soit le jeu utilisé…Très populaire chez les gamers, DISCORD compte déjà 250 millions d’utilisateurs.

YUBO, plus petit mais plus intéressant encore, et pour plusieurs raisons :

– d’abord parce que c’est français (cocorico), même s’il a privilégié la langue anglaise pour démarrer et cartonner aux USA, au Royaume Uni, en Australie…

– ensuite parce qu’il a le vent en poupe et vient de lever 11 millions d’euros. Amusant : dans la levée de fonds, on retrouve ALVEN CAPITAL, fonds d’investissement soutenu par de grandes personnalités de la Tech comme… Mark Zuckerberg. Voyez-vous ça !

– YUBO prétend s’imposer comme le réseau social des 13-25 (ceux-là même qui abandonnent FACEBOOK…). YUBO est en train d’être adopté comme le 1er site de rencontre pour pré-ado qui veulent « se faire des vrais amis » en se basant sur des vidéos diffusées en direct qui permettent de se retrouver dans des groupes qui partagent le même centre d’intérêt…

Hélas, YUBO n’échappe pas aux problèmes que connaissent tous ces réseaux sociaux : les contenus haineux, la pornographie, le harcèlement… et la partie n’est pas encore gagnée. 

On va quand même les encourager, en espérant qu’ils sauront s’en sortir mieux que les autres…

 

À suivre.

 



Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l'actualité mobile.

Merci de vous être abonné(e) à la newsletter !