Free à la conquête de l’Italie

Free à la conquête de l’Italie

C’est officiel : l’opérateur français va se lancer sur le marché italien.

Free a confirmé l’accord passé par sa maison mère Lliad comprenant l’acquisition d’antennes et de fréquences auprès Hutchison et Vimpelcom, dans le cadre du projet de fusion de leurs filiales respectives, H3G et Wind. En achetant des fréquences et des milliers d’antennes auprès des deux opérateurs italiens en cours de fusion, Free est prêt à endosser la 4ème place des acteurs du marché italien, en brisant les règles établies comme il a pu le faire en France.

D’après Lliad, il s’agit d’une opportunité unique pour le groupe d’entrer sur le marché italien des télécommunications.

Le groupe se dit prêt à racheter des fréquences 3G et 4G ainsi que plusieurs hot spots dans les zones urbaines, auprès des propriétaires des deux opérateurs en fusion. L’accord prévoit également une itinérance mobile de 5 ans avec l’opérateur italien qui résultera de cette fusion. N’ayant pas à construire son propre réseau mobile, Lliad pourra alors proposer des services mobiles compétitifs, avec l’avantage d’une couverture nationale. Pour cette opération, le groupe est prêt à réaliser des investissements étalés sur cinq à sept années, payés cash grâce aux importantes liquidités du groupe.

Cet accord reste cependant soumis à l’approbation de la Commission Européenne, qui devra également valider la fusion de H3G/Wind. Verdict avant le 8 septembre !



Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l'actualité mobile.

Merci de vous être abonné(e) à la newsletter !