Enceintes connectées : des chiffres vertigineux

Enceintes-connectees

Enceintes connectées : des chiffres vertigineux

Enceintes connectées, ou assistants vocaux…Dans tous les cas, on parle d’un marché en pleine explosion dominé outrageusement par AMAZON et GOOGLE. Explications :

Un 1er trimestre 2018 à +278%

En général, de si forts pourcentages de croissance sont propres à des micromarchés en phase de démarrage. En l’occurrence, sur le marché des enceintes connectées, nous parlons quand même de 9,2 millions d’unités expédiées en trois mois…

Fin 2017, on annonçait près de 43 millions d’exemplaires vendus sur l’année 2018, qui devaient représenter un bon + 60% par rapport à 2017 et quelques 3,8 milliards de dollars de chiffre d’affaire… Visiblement, on était peut-être très en dessous de la vérité.

Amazon passe de 91% à 43,6% de part de marché

En 2016, AMAZON était quasiment seul sur un marché essentiellement américain dont il détenait plus de 91% ! En 2017, GOOGLE a commencé à monter en puissance en prenant 23,8% du marché avec son GOOGLE HOME, ne laissant « plus que » 70% à Amazon avec son AMAZON ECHO.

Sur le 1er trimestre 2018 dont on ne sait pas s’il sera représentatif de toute l’année tellement les choses bougent, AMAZON parvient à garder 43,6% du marché des « smart speakers », devant GOOGLE qui grimpe à 26,5%, laissant apparaître derrière des « petits acteurs » chinois tels que ALIBABA (7,6%) ou bien XIAOMI (2,4%), entre lesquels APPLE s’est enfin glissé avec un petit 6%.

Attention, on parle toujours d’unités vendues, mais il faut savoir aussi qu’APPLE priorise comme toujours son approche premium du marché avec un seul produit (le HOMEPOD) à 350 dollars, alors que GOOGLE et AMAZON déclinent des gammes complètes et accessibles:

– GOOGLE propose GOOGLE HOME à US $129 et son format mini à US$ 49,

– AMAZON ECHO est à US$ 99, et l’ECHO DOT à US$ 49, pour ne parler que d’eux.

Quand on sait que l’intérêt du marché est surtout dans le déploiement du canal de vente que l‘objet représente, on se demande si APPLE a vraiment fait le bon choix…

Et en 2019-2020 ?

Fin 2017, on nous annonçait près de 88 millions d’unités en 2019 et près de 140 millions en 2020…Mais ce sera peut-être le double…Qui sait ?

Les atouts des Uns et des Autres

On commence par la fin avec APPLE : son +, c’est le design…sonore, en proposant une qualité audio top : après tout, ces engins ne servent pas qu’à faire ses courses, ils permettent aussi d’écouter de la musique ! APPLE bénéficie aussi de l’extraordinaire fidélité de sa clientèle déjà bien équipée en domotique APPLE, avec un sentiment de sécurité et de confiance inégalé.  En revanche, tous les acteurs du marché s’accordent pour dire que la marque à la pomme est très en retard en IA, à tel point que la firme vient d’embaucher l’ex patron de la recherche en Intelligence Artificielle de…GOOGLE.

GOOGLE bénéficie évidemment de la puissance de son moteur de recherche, qui ouvre très grand le champ des requêtes et des bonnes réponses possibles, mais il dispose aussi :

– d’un bon outil de « machine learning »
– des meilleurs tests en matière de reconnaissance vocale,
– de dizaines d’activités ludiques qui facilitent encore plus l’adoption de GOOGLE HOME dans les usages quotidiens
– en plus d’un eco-système très ouvert dans lequel GOOGLE incite les développeurs à créer d’autres enceintes intelligentes.

AMAZON bénéficie de sa qualité de 1er arrivé sur le marché et de sa puissance commerciale, ce qui lui a permis de développer une large gamme (AMAZON ECHO, ECHO DOT2, ECHO SPOT, ECHO SHOW, AMAZON TAP, …) et du « skills kit » le plus fourni (près de 18.000 Alexa skills existant à ce jour).

Ne pas confondre ENCEINTE CONNECTEE et ASSISTANT VOCAL

Chez AMAZON, Alexa, c’est l’assistant vocal et ECHO, c’est l’enceinte !

A ce jour : le meilleur assistant, celui qui répond le plus et le mieux (90% de bonnes réponses sur 5 000 questions posées), c’est GOOGLE ASSISTANT. Et toutes les enceintes connectées AMAZON n’utilisent pas forcément ALEXA !

Mais tout cela peut changer très vite…

APPLE veut refaire son retard en IA, MICROSOFT et FACEBOOK ne sont pas encore montés en puissance….Bref, encore une affaire à suivre !



Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !