Digitalisation de l’achat en magasin : Amazon Go go go… mais pas tout seul

Amazon Go

Digitalisation de l’achat en magasin : Amazon Go go go… mais pas tout seul

Nous vous parlions il y a presque 2 ans de l’ouverture du premier Amazon Go à Seattle, petite épicerie de quartier du 21èmesiècle qui devait préfigurer le commerce de proximité en milieu urbain.

Un an plus tard, On vous avait aussi parlé des bugs et des problèmes que posaient les capteurs et les caméras quand des situations inhabituelles se présentaient (un client bouge trop vite, un autre ne remet pas son produit à la bonne place etc…) tout en précisant que si certains se moquaient (comme Monoprix par exemple) et parlaient déjà d’un flop, @LesSmartAddicts croyaient malgré tout à l’idée et encourageaient Amazon (comme s’ils avaient besoin de nous) à poursuivre leurs efforts.

Il faut croire qu’ils nous ont entendu, puisque Amazon annonce l’ouverture (à terme) de 3000 points de vente Amazon Go… Gloups ! À 1 million de dollars le coût du 1er point de vente rien qu’en technologie… on se dit qu’ils ont dû progresser et trouver le bon chemin.

La nouvelle version d’Amazon Go

Pour passer de 4 à 3000, Amazon a donc affiné le concept… et rétréci l’offre pour diminuer drastiquement l’investissement technologique (achats de caméras, capteurs etc…).

Sur les 4 premiers déjà ouverts (3 à Seattle, + 1 à Chicago), 2 ne proposent qu’une courte sélection de produits frais, préparés sur place, genre sandwichs, salades et autres types de collations. Une cinquantaine devraient avoir ouvert d’ici la fin de l’année, en général près des stations de métro, en attendant les 2950 suivants, sur le seul territoire des États-Unis !

Pour mémoire, Amazon a fait 177 milliards de CA et 3 milliards de bénéfices en 2017… Ils ont donc les moyens de leurs ambitions.

Des recherches dans le monde entier pour digitaliser le parcours in-store

On ne compte plus les « proof-of-concept », qui expérimentent des parcours en magasin fluidifiés par des apports en technologie plus ou moins ciblés.

On vous avait parlé de ce magasin mobile chinois sans aucun personnel (le Bingobox) dans lequel le consommateur rentre et paie grâce à son smartphone. Entre temps, il pose les produits sur un tapis identificateur et le tour est joué. Le Bingo box se déplace de quartier en quartier, sans chauffeur bien-entendu, pour offrir ses services à un public urbain informé de son parcours via smartphone…

En Italie, Coop Italia a inventé l’exploration du magasin en réalité augmentée, en créant des rayons intelligents capables de vous donner sur des écrans des informations complètes sur un produit dès que vous l’avez pris en main.

Étiquettes RFID ou reconnaissance visuelle d’objets (vous avez vu le nombre de d’applis qui se lancent sur le créneau, genre Google Lens… ?), intégration du smartphone (doté d’applis dédiées) dans le parcours d’achat, les portes d’entrée sont multiples mais visent toutes à apporter un parcours d’achat sans les frictions habituelles :
– recherche d’un produit dans le magasin,
– paiement,
– attente aux caisses…

Tout ça pour quoi ?
1- D’abord améliorer le taux de conversion
2- Améliorer le rendement au m2 des magasins, puisqu’en général, les caisses prennent 10 à 15% de la surface au sol…
3- … Et accessoirement supprimer des emplois couteux (le personnel de caisse).

Le self check-out pas si évident que ça !

Il ressort de toutes ces expériences plusieurs axes d’amélioration :
1- Les solutions technologiques du magasin 100% autonome ne sont pas encore assez fiables et accessibles pour être adoptées massivement par les acteurs du retail.
2- Le check-out complètement autonome provoque souvent des appréhensions, comme si le consommateur ressentait le besoin d’une confirmation de son acte d’achat avant de sortir.

Du coup, des solutions plus simples d’appli smartphones type Scan & Pay deviennent potentiellement très compétitives, et tiennent la corde…

Encore une course technologique effrénée que SmartAddict vous promet de suivre de près pour que vous sachiez quand cela pourrait modifier un jour vos habitudes d’achat ou de vente dans vos propres magasins.

A suivre donc…


Retrouvez nous sur Instagram !

Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l’actualité mobile.

Vous êtes abonné à la newsletter !