Bouygues Telecom et Orange, c’est le jour de mariage ?

Bouygues Telecom et Orange, c’est le jour de mariage ?

Mariage pour tous : Martin Bouygues pourrait dire « oui » à Stéphane Richard.

Vous n’êtes pas sans savoir qu’une rumeur court sur le rapprochement entre Bouygues Telecom et Orange… Bien sûr, ce n’est qu’une rumeur et @LesSmartAddicts ne peuvent pas vous révéler la teneur des conversations qu’ils n’ont pas eu avec Martin (M. Bouygues Telecom) et Stéphane (M. Orange) sur le sujet… En revanche, nous vous proposons d’interpréter avec nous un certain nombre de signes qui, d’après nous, ne trompent pas.

1

La principale source de la rumeur, c’est l’agence Bloomberg d’information financière, qui n’a pas l’habitude de parler sans rien savoir et qui s’appuyait sur 3 sources proches du dossier…

2

Emmanuel Macron a été invité à donner son avis sur l’organisation éventuelle du marché des télécoms autour de 3 et non plus 4 opérateurs. Le ministre a répondu qu’il n’y était pas hostile par principe mais qu’il serait vigilant. En d’autres termes, « allez-y les gars, je vous suis ! »

3

Les syndicats expriment officiellement leur inquiétude : la CFDT demande à la direction « transparence et explication envers ses salariés ».

4

À ces rumeurs, les réponses apportées par la direction de Bouygues Telecom s’affinent. La première version qui parlait de rachat de Bouygues Telecom et TF1 par Orange, fut balayée d’un geste sans faire de détail : « n’importe quoi » !
Mais on a parlé ensuite d’échange de parts entre Bouygues Telecom et Orange, qui permettrait au groupe de BTP d’acquérir 15% de l’opérateur historique… Et ça, ça cadrerait avec le propos sibyllin de la direction financière de Bouygues qui disait : « aucun projet de sortie du secteur des télécoms et de la télévision ». D’autant plus que l’on dit maintenant qu’il ne s’agit plus de TF1 mais seulement de l’entité télécom.

5

Le JDD qui tient en général de bonnes infos en la matière va même jusqu’à dire que « la dynamique de rapprochement est bonne » et que les discussions devraient impliquer dès cette SFR et Free pour savoir qui pourrait récupérer quoi (boutiques, réseau mobile…) sachant qu’évidemment, l’autorité de la concurrence va veiller.

martin-bouygues_stephane-richardMartin Bouygues (à gauche) et Stéphane Richard (à droite).

Conclusion

Peut-être qu’ une nouvelle fois, il ne naitra rien de cette rumeur, mais une chose est sûre : « dans les milieux autorisés », tout le monde s’accorde pour dire que le secteur doit se concentrer pour faire face à des acteurs gigantesques et extraordinairement puissants tels que les GAFA (Google,  Apple, Facebook, Amazon)… bref, ce n’est qu’une question de temps.

En attendant, si on s’intéresse seulement aux hommes et à la compatibilité des caractères de ces grands capitaines d’industrie, on peut affirmer une chose : le seul qui pourrait trouver grâce aux yeux de Martin Bouygues, c’est bien Stéphane Richard… Xavier Niel et Patrick Drahi n’étant pas franchement en odeur de sainteté chez  le fils de Francis.



Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l'actualité mobile.

Merci de vous être abonné(e) à la newsletter !