5 inventions de la NASA qui ont atterri dans nos maisons

astronaute-nasa

5 inventions de la NASA qui ont atterri dans nos maisons

Voilà plus de soixante ans que l’agence spatiale américaine innove et travaille à conquérir l’espace. Pourtant, nombre de leurs inventions nous servent quotidiennement sans que nous n’en ayons conscience…

#1 – Le matelas à mémoire de forme

C’est à l’ingénieur Charles Yost que l’on doit cette technologie qui nous permet de passer des nuits confortables et douillettes. En effet, désireux d’augmenter la sécurité des pilotes du module Apollo, Charles Yost créa un nouveau matériau capable d’amortir les chocs lors de l’atterrissage et de mieux répartir le poids du corps sur le siège. On s’est par la suite rendu compte que ce même matériau reprenait sa forme originelle une fois utilisé. Si aujourd’hui de nombreuses autres technologies ont vu le jour pour garantir la sécurité des pilotes, en voilà une qu’on est tout de même bien content de garder chez nous !

#2 – La perceuse électrique

Croyez-le ou non, la perceuse électrique nous vient directement de la NASA. L’agence spatiale américaine a en effet conçu une foreuse miniature et montée sur batterie dans le but d’extraire des roches lunaires. L’avantage de l’outil, par rapport à une foreuse « classique » (rien n’est vraiment classique lorsqu’on le fait sur la Lune), et de n’être relié à aucune source directe de courant et de consommer très peu d’énergie. Autrement dit : plus besoin de pomper les ressources énergétiques du vaisseau pour creuser !

#3 – La caméra numérique

Oui oui, celle-là même que vous avez sur votre smartphone ! Originellement nommée CMOS (Complementary Metal Oxide Semiconductor), la caméra numérique est née de la nécessité de disposer de caméras miniatures sur les modules spatiaux. Une équipe d’ingénieurs de la NASA a ainsi eu l’idée de transformer l’information lumineuse en information électrique afin de pouvoir réduire l’ensemble des composants d’un appareil photo classique et ainsi inventer la caméra numérique. A quand la 4K sur Mars ?

#4 – La Nike Air Max

La célèbre paire de basket de la marque Nike est elle aussi un produit (quelque peu dérivé) issu des recherches conduites par la NASA dans le cadre des travaux pour améliorer la performance des couches protectrices dans les casques des astronautes. La marque a en effet fait appel à un ancien ingénieur de la NASA pour designer sa nouvelle collection. Marion Franklin Rudy a alors l’idée de remplacer une partie de la semelle de mousse par une bulle d’air, permettant à la chaussure de ne pas se déformer sous les pressions liées à l’effort du sportif, préservant ainsi la chaussure. Petit bonus pour nous, Français : le design transparent est inspiré du Musée Beaubourg, à Paris.

#5 – Le thermomètre auriculaire

Le thermomètre auriculaire a une histoire presque poétique, lorsque l’on sait qu’il fonctionne selon la même idée que le thermomètre astronomique. Ce dernier sert à calculer la température des étoiles par rayon infrarouge, technologie également utilisée pour nous permettre de prendre la température du tympan sans rentrer en contact avec les muqueuses. Pratique ! On peut maintenant tous se dire qu’on a un peu, quelque part, la tête dans les étoiles…