La mort de Facebook est prévue pour 2017

La mort de Facebook est prévue pour 2017

Des chercheurs de l’université de Princetown pensent que Facebook pourrait perdre 80% de ses membres d’ici 2017.

Université de Princetown, New Jersey, États-Unis, où une équipe de chercheurs ont mené une drôle d’enquête sur le réseau social préféré des internautes. Ces derniers ont donc comparé l’évolution de l’audience de Facebook à ceux d’une épidémie… et les résultats sont clairs Mark  Zuckerberg (le fondateur du site internet, ndlr) pourrait perdre 80% de ses membres d’ici 2017. En effet, les internautes se désintéressant du réseau social pousseront alors leurs amis à s’en désintéresser, et c’est déjà un peu le cas aujourd’hui chez les jeunes.

Alors, qu’en pensez-vous, une mort en 2017 est-elle possible ?



Suivez le mouton.

@LesSmartAddicts vous informent
chaque semaine sur le meilleur de l'actualité mobile.

Merci de vous être abonné(e) à la newsletter !